Run walk flag
Outdoor & Nature

VIA FERRATA: "del Lago al Pizzo Andolla"

Valli dell'Ossola
19,80 km
Longueur du trajet
250 m
Différence de hauteur
1-3 heures
Durée du parcours
Impegnativo
Difficulté du parcours

Naissance de la via ferrata du Lac

Le 26 mars 2002, les guides Beat Burgener, André Zurbriggen, la présidente du SAC (Systèmes environnementaux et culturels) de la vallée de Saas Diana Zurbriggen, les guides italiens Franco Farioli, Tabarini, le président du CAI de Villadossola Sergio Rossi, le responsable de la randonnée Renato Boschi et du sauvetage alpin Giulio Frangioni se rencontrent à la Casa Alpina du CAI de Villadossola pour analyser la possibilité de réaliser une via ferrata menant au col du Bottarello. L’esprit de l’initiative est de réunir les deux refuges d’Andolla du côté italien et d’Almagellerhutte du côté suisse afin d’améliorer l’occupation des chalets ; de pouvoir intensifier les relations d’amitié entre les régions de montagne d’Italie et de Suisse ; de pouvoir admirer le paysage enchanteur et caractéristique.

C’est ainsi que nait le « projet » dont il est discuté afin de trouver la meilleure façon de le réaliser, en respectant toutes les procédures bureaucratiques et de sécurité.

Le 29 avril 2002, l’autorisation est demandée à la municipalité d’Antrona, pour la pose de la via ferrata, qui a été accordée le 16 mai 2002.

Le 28 mai 2002, le dossier est envoyé au siège du Club alpin italien pour la demande de couverture d’assurance.

Tout est prêt pour la pose des ancrages et du câble, qui a lieu en juillet 2002.

Les 5 et 6 juillet 2003, à l’occasion du 50e anniversaire du Refuge d’Andolla, la via « ferrata du lac » est inaugurée.

Un grand groupe de Suisses et un groupe d’Italiens se retrouvent dans la soirée du 5 juillet au Refuge d’Andolla pour faire la fête, puis le matin du 6 juillet, ils partent tous pour parcourir la via ferrata. C’est au col du Bottarello que se dérouleront la messe et la bénédiction du parcours, le tout dans une atmosphère de grande amitié.

Le soir, au refuge Almagellerhutte, une grande fête sera organisée avec du vin et du fromage avant de saluer les compagnons randonneurs qui descendent à Saas Almagell. Depuis lors, la via ferrata est très populaire auprès des Suisses, elle a déjà passé l’épreuve de 4 hivers et d’une série de petites opérations d’entretien et est devenue un parcours agréable pour admirer non seulement les montagnes accidentées mais aussi le miroir lointain du lac Majeur, duquel la via ferrata tire son nom.

« La via ferrata du Lac »

Une via ferrata est un itinéraire préparé sur un voie rocheuse et qui a été entièrement équipée de cordes, de pieux et de quelques échelles en acier pour permettre à des randonneurs très expérimentés de s’attaquer à une paroi verticale. Veuillez noter que la différence entre une via ferrata et un sentier équipé est importante : le sentier équipé aide à franchir une section dangereuse et exposée du sentier de randonnée, mais pas à franchir des tronçons de paroi. La via « Ferrata du lac » a été créée pour faciliter la liaison entre les refuges d’Andolla du côté italien et d’Almagellerhutte du côté suisse, permettant ainsi de parcourir entièrement le tour du Pizzo Andolla (pic).Personne n’a encore établi au niveau international un code de difficulté précis pour les vias ferratas, mais le nombre d’itinéraires et le développement de l’information conduisent à une définition des difficultés. D’après la brochure « Sicuri in ferrata » (soyons sûrs sur les ferratas) publiée par la C.N.S.A.S. (Corps national de secours alpin et spéléologique) de Lombardie, on peut déduire que la « Ferrata du lac » entre dans la définition de : PD (peu difficile) – itinéraire plus articulé, avec des canaux et des sentiers, des passages verticaux et des sections exposées ; normalement équipé de câbles ou de chaînes, avec des pieux et/ou des échelles métalliques fixes. Remarque – D’autres variables importantes peuvent modifier la difficulté, il peut s’agir du mauvais temps, de la pluie, de la neige, du vent et de la grêle ; des effets qui peuvent rendre les conditions extrêmes même des voies pas très difficiles. Il convient aussi de tenir compte du temps nécessaire pour s’approcher de la via ferrata, ce qui peut augmenter le risque de fatigue générale.

Pour tenter une via ferrata, vous devez être en possession :

d’un casque d’escalade

d’un harnais cuissard

du kit complet pour via ferrata comprenant : un dissipateur – deux longes d’un diamètre de 10,5 et d’une longueur de 1,50 et 3,50 mètres respectivement – deux mousquetons à base large avec système de verrouillage « Screw-lock ».

de gants pour via ferrata

de chaussures et de vêtements appropriés

Recommandations

Évitez les orages – Le soir, avant de partir en randonnée, veuillez être attentif aux prévisions météorologiques.

Évitez de passer à deux sur le même tronçon.

Éviter de faire tomber les pierres

Toujours procéder avec précaution en utilisant les deux mousquetons

Sachez que le plus haut degré de sécurité est obtenu non seulement grâce au matériel et à son utilisation correcte, mais aussi en prêtant une attention particulière à ce que vous faites et à ce que font les autres.

BROCHURE TÉLÉCHARGEABLE ICI

Live
Partlycloudy day
Beau temps passagèrement nuageux
1,6°
28841 - Antrona Schieranco (VB)

46.0864429, 8.1166323

46.0864429, 8.1166323

Proche

Découvrez des lieux, les expériences et les activités à proximité

Run walk flag
Vélo

CYCLOTOURISME : Lacs de la Vallée Antrona / Cheggio-Antrona-Campliccioli

Valli dell'Ossola
Run walk flag
Trekking

ITINÉRAIRE SLOW TREK - Lac d'Antrona

Valli dell'Ossola
Run walk flag
Randonnées en raquettes

ITINÉRAIRE SNOW TREK - Parc Naturel de l’Alta Valle Antrona: Cimallegra/Lac Antrona

Valli dell'Ossola
Show theater masks
Villages

Bognanco

Montagnes