Show theater masks
Art, culture & religion
Montagnes

Vogogna - Village d'excellence

Valli dell'Ossola

Labels
Pavillon orange TCI
I Borghi più belli d’Italia

Altitude
226 m

Saint Patron
15 septembre, Notre-Dame des Douleurs

Jour de marché
Vendredi

Informations touristiques
www.comune.vogogna.vb.it

Vogogna_Castello_Visconteo_Archivio Fotografico DTL_Foto MB Cerini (13).jpg

LE VILLAGE : COFFRE DE CULTURE, TRADITIONS ET NATURE
Vogogna a été le siège de la juridiction civile de l'Ossola Inferiore pendant cinq siècles, de 1328 à 1819. Situé à proximité de l'ancienne voie romaine, le village a été fortifié vers la moitié du XIVe siècle par Giovanni Maria Visconti, d'abord évêque de Novare puis Seigneur de Milan, acquérant ainsi une importante valeur stratégique pour le contrôle et la défense des territoires ducaux, notamment en raison des fréquentes incursions suisses. Classé parmi « I Borghi più belli d'Italia » (les plus beaux villages d'Italie) et récompensé par le Pavillon orange du Touring Club italien, Vogogna conserve la noble empreinte d'un passé illustre. On remarque encore dans la vieille ville le plan urbanistique médiéval, avec les maisons construites les unes à côté des autres, des porches en pierre sculptée, les portails, les arcades et les rues pavées imbriquées les unes aux autres. Le charme pittoresque de cette époque est encore plus présent lorsque, le soir du 6 janvier, jour de l'Épiphanie, a lieu le traditionnel « Falò della Carcavegia", au cours duquel on brûle la vieille femme en haillons, appelée « Strìa », pour dire adieu à l'année écoulée avec le pouvoir purificateur du feu. Le Palazzo Pretorio (1348), soutenu par des arcs en ogive reposant sur de massives colonnes, abritait à l’étage les locaux de l'administration territoriale et de la justice, alors que son porche accueillait le marché hebdomadaire. Hôtel de ville jusqu'en 1979, il abrite aujourd'hui le Mascherone Celtico, une intéressante sculpture du IIIe siècle avant J.-C., et est utilisé comme salle du conseil et lieu d'expositions et d'événements. Le village est dominé par l'imposante tour du Château des Visconti, véritable joyau de Vogogna et l'un des sites historiques les plus importants de l'Ossola. Il a été construit vers le milieu du XIVe siècle, en même temps que les imposants remparts, qui complétaient la structure défensive du village. Rénové et renforcé à plusieurs reprises à la suite d'incursions ennemies, il devient propriété de la commune en 1798 et, d'abord utilisé comme prison, puis comme siège des Regi Carabinieri, il devient ensuite un domaine privé en location, puis est abandonné. À partir de 1990, le château a finalement été restauré à plusieurs reprises afin de pouvoir être rouvert au public jusqu'à aujourd'hui, dans toute sa splendeur, avec ses cours extérieures, son jardin, sa salle de conférence et son centre multimédia. Un autre bastion de Vogogna était la Rocca, une forteresse construite par Visconti vers le milieu du XIVe siècle au sommet d'un éperon rocheux dominant la plaine alluviale du Toce. Malheureusement, elle a été partiellement détruite en 1514 lors du siège par les troupes provenant de Suisse et Domodossola et n'a jamais été restaurée, mais en pénétrant dans ses ruines, l'un des plus beaux balcons panoramiques de l'Ossola s’ouvre à nous. À l'intérieur du village se trouve l'église de Santa Marta (XVe-XVIe siècle), qui abrite une précieuse statue grandeur nature de la Madone en bois de tilleul réalisée par Giovanni Ambrogio de Donati (1514). À l'extérieur du centre médiéval se trouve l'église paroissiale du Sacré-Cœur de Jésus : consacrée en 1904, elle a été construite en style néogothique sur un projet d'Ercole Marietti et contient de nombreuses œuvres architecturales et ornements transférés de l'ancienne église paroissiale du XVIe siècle dédiée à San Giacomo e San Cristoforo. Inclus dans le territoire du Parc national du Val Grande, la plus grande zone de nature sauvage d'Italie, Vogogna accueille son siège à la Villa Lossetti-Biraghi-Vietti Violi, un précieux bâtiment datant de 1650, enrichi au fil des ans par l'ajout de nouvelles pièces de différents styles qui s'intègrent harmonieusement les unes aux autres.

Gastronomie et vins typiques
Le pain noir, le typique pain rond de l'Ossola fabriqué à partir de farine de seigle, s’accompagne simplement et délicieusement bien d’une tranche de savoureux fromage de l'Ossola, de préférence affiné dans une laiterie ou directement dans les caves « d'antan » par les éleveurs de vaches brunes des Alpes. La polenta, une autre valeur sûre de l'Ossola, qui, dans la zone de Beura - à quelques kilomètres au nord de Vogogna - a retrouvé ses racines les plus anciennes, se marie parfaitement bien avec les « salamitt », de traditionnels petits saucissons locaux préparés de fin octobre à décembre et consommés après une cuisson lente qui les ramollit et libère leur arôme enivrant. Pour accompagner ces délices, d’excellents vins sont produits le long des pentes en terrasse au nord de la plaine du Toce, à partir des cépages Nebbiolo, Croatina et Merlot, qui ont donné naissance au label DOC Valli Ossolane.

Hébergement
www.distrettolaghi.it/ospitalita

Itinéraires de randonnée
Itinéraires SLOW TREK conseillés : IL SENTIERO STORICO DI VOGOGNA

Itinéraires à vélo
Itinéraires BIKE conseillés : CICLOVIA DEL TOCE pédaler à travers les bourgs e CICLOVIA DEL TOCE, pédaler à travers les bois

Accessibilité
Le village de Vogogna n'est pas facilement accessible car il est en pente et son sol est pavé. L'accès des personnes handicapées au Château des Visconti, l'attraction la plus célèbre, est limité à certaines zones en raison de la présence de marches entre les différents espaces. Tout dépend du type et du niveau de handicap. Il est conseillé de contacter l'établissement avant la visite.
Itinéraires FOR ALL conseillés : Valli dell’Ossola: DOMODOSSOLA, VOGOGNA E DINTORNI

Artisanat
La production artisanale de paniers dans le Verbano Cusio Ossola remonte à très loin, à tel point qu'elle était déjà mentionnée dans les Ordres de l’église paroissiale d’Intra des XVIe et XVIIe siècles. Lors des froides soirées d'hiver, jeunes et moins jeunes se réunissaient pour tisser devant le feu ou dans la grange et l’un des objets souvent réalisé par leurs mains habiles était la hotte, « shuéra » ou « shivéra » en dialecte local. Compagne de travail quotidienne, la hotte était utilisée pour transporter sur les épaules du foin, des feuilles, des fruits et des légumes le long des routes du village ainsi que sur les chemins de montagne accidentés. Pour la fabriquer, on utilisait du bois de châtaignier, une plante qui pousse en abondance dans les forêts de l'Ossola, mais aussi du bouleau, du saule, du noisetier ou du frêne. Aujourd'hui, les nouveaux vanniers perpétuent le savoir-faire des générations précédentes, dont ils ont appris les techniques et les secrets du travail du bois. Les hottes constituent la trame de la culture locale et, en se promenant attentivement dans les villages de l'Ossola, on peut encore les voir accrochées à l'extérieur des maisons ou devant les fermes, pour rappeler que même un simple objet a beaucoup à raconter.

Archivio Fotografico Distretto Turistico dei Laghi
Foto di Marco Benedetto Cerini

Telefono
+39 (0)32487200
Live
Lightrainshowers day
Pluie légère
28,3°
Via Nazionale n.150
28805 - Vogogna (VB)

46.007216388031, 8.2919311523438

46.007216388031, 8.2919311523438