Slow Trekking
print this page

b - SLOW TREK - n.23 Vallée Vigezzo : LACS DE MUINO

LE PARCOURS SUIVANT SE RÉFÈRE À LE GUIDE "SLOW TREK" DANS LE DISTRETTO TURISTICO DEI LAGHI MONTI E VALLI, DISPONIBLE SUR PAPIER AUX OFFICES DU TOURISME DU TERRITOIRE ET EN FORMAT EBOOK DANS LA SECTION DÉDIÉE DE NOTRE WEB SITE.

Promenade d'altitude dans un environnement sévère de haute montagne avec des panoramas étendus et spectaculaires, à la recherche de l'habitant secret de Muino.

localité de départ : Piani di Vigezzo (1700 m)
localité d'arrivée : Étangs de Muino (1922 m)
altitude maximale : Bocchetta di Muino (1974 m)
dénivellement : +300 m -80 m environ à l'aller seulement
distance : 3 km à l'aller seulement
temps du parcours à l'exclusion des arrêts : 1 heure et 30 minutes à l'aller seulement
type de parcours : chemin de terre et sentier
signalétique : panneaux blancs et rouges M25
eau : fontaine aux Piani di Vigezzo et le long du chemin de terre
période conseillée : de juin à octobre
comment arriver : à 18 km de Domodossola. Direction Valle Vigezzo et Locarno le long de la SS337. Peu après le village de Santa Maria Maggiore, suivre les indications à droite pour « Craveggia » et peu après tourner à gauche (panneau blanc « Benvenuti a Prestinone »). Parking à proximité de la télécabine dans Via Carlo Fontana Pittore (www.pianadivigezzo.it). En train : ligne Vigezzina-Centovalli, arrêt Prestinone, à 700 m de la gare de la télécabine (www.vigezzinacentovalli.com).
Informations : Distretto Turistico dei Laghi – www.distrettolaghi.it; IAT Bureau Information et Accueil Touristique – Piazza Risorgimento 28, Santa Maria Maggiore - tél. +39 (0)324 95091; Commune de Craveggia – www.comune.craveggia.vb.it; Comunità Montana delle Valli dell’Ossola – www.cmvo.it

l'itinéraire

Le téléphérique de Prestinone nous transporte en une dizaine de minutes d'une altitude de 825 mètres aux 1726 mètres de la Piana di Vigezzo, avec un dénivellement de 901 mètres. En sortant de la station en amont des remontées mécaniques, on s'arrête un moment pour admirer le panorama qu'on aperçoit depuis la prairie qui précède les maisons. Ensuite, on tourne à gauche entre les maisons (panneau blanc et rouge « GTA L.tti Muino M25 »). Le large chemin de terre caillouteux commence à monter de façon nette et abrupte. Une courte déviation sur la gauche mène à une fontaine. Une deuxième source se situe un peu plus haut, au bord de la route, à proximité de quelques tables en bois. Ensuite, la pente s'adoucit légèrement et on abandonne le chemin à la hauteur d'un virage net en tournant à gauche, sur un sentier (panneau blanc et rouge « L.tti Muino M25 ») qui continue à monter de façon constante, sans interruptions, jusqu'à la Bocchetta di Muino (1974 m) caractérisée par un bildstock et par une statue en bois dédiée aux « contrebandiers ».

Les contrebandiers passaient les Alpes en faisant la navette entre la Suisse et l'Italie, et introduisaient illégalement des produits de différentes natures (du sel aux cigarettes, suivant les époques). Mais malgré leur activité illicite, ceux-ci sont entourés d'un halo romantique, car leur activité permit littéralement la survie des populations de frontière, malgré son caractère illicite.

La montée est terminée, et on redescend après la Bocchetta di Muino ; on s'engage dans la Vallée Onsernone, en descendant le sentier (panneau blanc et rouge « M25 L.tti Muino ») qui passe bien en amont de l’Alpe Canva (noter la forme curieuse du bâtiment plus haut : il s'agit d'un pare–avalanches), et en changeant radicalement de cadre car on passe des forêts aux vastes prairies de montagne qui précèdent le premier lac (1922 m).

Avec un peu d'attention, on peut faire tout le tour du lac et, en particulier en direction de la zone la plus éloignée du sentier, on peut apercevoir un grand nombre de grenouilles tandis que les têtards privilégient la zone la plus proche du sentier.

Au-delà de l'étang, on se dirige vers le refuge bivouac du CAI (Club Alpin Italien) Vigezzo, en continuant au-delà du sentier redevenu plat, qui mène rapidement à l’Alpe Ruggia (1880 m), et au second lac, plus grand, généralement envahi de végétation qui est en train de le transformer en tourbière.

pour en savoir plus

Vallée Vigezzo
C'est la seule vallée qui s'étend d'ouest en est et qui présente une altitude moyenne de 800 m ; très large et douce, on peut y pratiquer les sports « horizontaux » comme le ski de fond ou les courses de chiens. On l'appelle la « vallée des peintres » car entre la deuxième moitié du XVIIe siècle et le XIXe siècle, de nombreux artistes quittèrent ces communes pour aller peindre dans toute l'Europe. Cette histoire est attestée par la présence, à Santa Maria Maggiore, de l'École d'Art fondée par le peintre Rossetti Valentini qui voulut sa gratuité pour pouvoir enseigner les bases de la peinture à tout public. En outre, le Musée du Ramonage à Santa Maria Maggiore commémore également l'histoire d'un effort physique considérable, celui des ramoneurs qui partaient justement de cette vallée (dont de nombreux enfants) pour exercer cette profession ingrate (www.museospazzacamino.it; www.santamariamaggiore.info; www.comunesantamariamaggiore.vb.it). Aujourd'hui la vallée est surtout connue pour le train touristique Vigezzina-Centovalli qui la traverse complètement, en reliant Domodossola à Locarno, en Suisse : un voyage inoubliable ! Par l'intermédiaire de la commune de Malesco et la Vallée Loana, la Vallée Vigezzo est également une des portes du Parc National de la Val Grande, la plus grande région wilderness d'Italie, sauvage et isolée dont les sentiers sont réservés aux randonneurs experts. Les familles peuvent expérimenter ce grand parc en suivant quelques Sentiers Nature (www.parcovalgrande.it).

conseils pour les jeunes randonneurs

Promenade facile, sans difficultés particulières, à l'exception de la montée abrupte initiale du chemin de terre, qui risque d'ennuyer un peu les petits randonneurs. Mais ils oublieront vite leur ennui devant les deux étangs peuplés de têtards et de grenouilles. Ne convient pas aux poussettes.

Faiseurs du chemin: Franco Voglino, Annalisa Porporato et Nora Voglino
Auteurs des textes: Franco Voglino et Annalisa Porporato

S