Slow Trekking
print this page

b - SLOW TREK - n.4 Lac d'Orta : CIRCUIT DE QUARNA

LE PARCOURS SUIVANT SE RÉFÈRE À LE GUIDE "SLOW TREK" DANS LE DISTRETTO TURISTICO DEI LAGHI MONTI E VALLI, DISPONIBLE SUR PAPIER AUX OFFICES DU TOURISME DU TERRITOIRE ET EN FORMAT EBOOK DANS LA SECTION DÉDIÉE DE NOTRE WEB SITE.

Parcours circulaire qui mène à un grandiose balcon sur le Lac d’Orta septentrional, en passant par des étangs relaxants, des musées dédiés à la musique et un Sanctuaire dissimulé sur la montagne.

localité de départ et d'arrivée : Piazza Capitano Beltrami, Cireggio (380 m)
altitude maximale : Quarna Sopra (860 m)
dénivellement : 500 m environ
distance : 10 km
temps du parcours à l'exclusion des arrêts : 4 heures
type de parcours : mixte (sentier, asphalte, terre)
signalétique : panneaux blancs et rouges
eau : fontaines dans les villages
période conseillée : toute l'année
comment arriver : lieu-dit d'Omegna, situé environ 2 km à l'ouest de la Commune. On trouve des parkings sur la place Beltrami, adjacente à l'église paroissiale, mais on suggère de laisser la voiture sur la place du cimetière (400 mètres à l'est dans la via Leonardo Da Vinci). En autobus : lignes Domodossola-Omegna et Novara-Borgomanero-Omegna-Domodossola (www.comazzibus.com).
Informations : Distretto Turistico dei Laghi – www.distrettolaghi.it; IAT Bureau Information et Accueil Touristique – Place XXIV Aprile 17, Omegna - www.proloco.omegna.vb.it; Commune de Omegna – www.comune.omegna.vb.it; Commune de Nonio – www.comune.nonio.vb.it; Commune de Quarna Sotto – www.comune.quarnasotto.vb.it; Commune de Quarna Sopra – www.comune.quarnasopra.vb.it

l'itinéraire

On part de Cireggio, lieu-dit d'Omegna où naquit le commandant partisan Filippo Maria Bertrami, chef de la résistance (1908-1944), du parvis de l'église paroissiale baroque Santa Maria Assunta. En tournant le dos à l'église, on prend à gauche la via Varallo, qui descend légèrement et constamment (panneaux « Ponte Bria 0h30 » – « Laghetti di Nonio 0h40 ») jusqu'à un croisement. On s'engage dans la rue centrale (toujours la via Varallo) et on se dirige vers la périphérie de l'agglomération jusqu'au Pont Bria. Immédiatement après le pont, on tourne à droite dans la via Ponte Bria et on commence à monter très lentement tandis que le chemin s'enfonce dans une agréable petite vallée. Un panneau blanc et rouge indique qu'il faut tourner à gauche, sur une piste caillouteuse qui commence par longer la route avant de monter de façon plus nette sans quitter la piste la plus évidente (absence de balises). On rejoint ainsi un sentier plat et on continue sur la gauche jusqu'aux deux Étangs de Nonio séparés par une sorte de butte. À peine en amont de l'auberge, on découvre une aire pique-nique et un terrain de jeu (fontaine). Après la sacro-sainte et inévitable pause, on revient sur nos pas jusqu'au début du lac et on prend une sorte de route pavée à gauche à proximité d'un grand hêtre. Ce n'est pas une route proprement dite mais une conduite d'eau recouverte de dalles en pierre ; on s'en rend compte en lorgnant à travers les trous qu'on rencontre par-ci par-là. Le chemin est très agréable, frais et graduel malgré quelques endroits légèrement exposés (faire attention aux enfants turbulents). On gravit un sentier à gauche, en forte pente, qui monte rapidement jusqu'au pont de la centrale électrique de Brolo ; on le traverse et on poursuit à gauche d'abord sur une route pavée puis sur un escalier qui contourne un ancien bâtiment. Le sentier, en zigzag, devient à présent très abrupt et il aboutit à un étang utilisé pour la pêche sportive. On passe devant le lac sur une route goudronnée et on tourne à gauche au croisement ; on monte un peu jusqu'à Quarna Sotto (800 m, fontaine) caractérisée par une grande place ornée d'un curieux instrument de musique, un cor, et par l'église San Nicolao du XVIIIe siècle.

Quarna Sotto est appelé le « village de la musique » car c'est ici que débuta au cours de la première moitié du XIXe siècle, la fabrication des instruments à vent, grâce à une société encore active aujourd'hui et connue dans le monde entier sous le nom de « Rampone & Cazzani » (www.ramponecazzani.com). Le Musée de la Musique rappelle ce succès industriel à travers la présentation des anciennes méthodes de fabrication et une exposition de plus de 300 instruments à vent (visite sur rendez-vous, tél. +39 (0)323 89622).

En prenant comme référence la façade de l'église, on continue à gauche en remontant la via Filippo Beltrami et en passant devant le petit Musée de l'Instrument de Musique à Vent.

Alternative : si on souhaite éviter la route principale bien qu'elle soit peu fréquentée, on descend la Salita San Giuseppe, à gauche, en évitant la via Beltrami, on tourne à droite à la hauteur d'un bildstock puis on remonte la via delle Fontane. Arrivés sur une route plus large, on continue à droite, en montant, pour rejoindre la via Beltrami en amont. Mais de cette manière, pour rejoindre le Musée de la Musique, il faut revenir sur nos pas en direction de la Via Beltrami.

Sur la route goudronnée, qui monte légèrement et constamment, on arrive à Quarna Sopra (860 m) en passant devant l'oratoire Madonna del Pero (de 1598), tandis que l'église paroissiale Santo Stefano du XVIe siècle se trouve plus à gauche. Après le palais communal, on continue à gauche (panneau « Belvedere ») jusqu'à la via Circonvallazione/via Fontegno qu'il faut suivre à gauche. Au croisement suivant, désormais à l'extérieur du village, on tourne à droite et on descend jusqu'à une barrière au-delà de laquelle on rejoint le Point Panoramique (830 m), un ancien site utilisé pour le tir aux pigeons qui est aujourd'hui un pré tranquille avec des tables et une vue imprenable sur le lac, sur les villages en aval (vous pourriez apercevoir votre voiture si vous l'avez laissée au cimetière de Cireggio) et sur les étangs de Nonio : un spectacle à ne pas manquer ! Après en avoir profité pour admirer le magnifique panorama depuis le point panoramique, on revient sur nos pas jusqu'au grand croisement et on tourne à droite (panneaux « Santuario Fontegno ») et, en suivant une jolie route pavée, on arrive au complexe du Sanctuaire Fontegno (750 m, fontaine) de la période comprise entre le XVIIe et le XIXe siècle. Dédié à la Madonna della Neve (Vierge de la Neige), il est adossé à la montagne à l'abri d'arbres qui semblent le dissimuler, dans une position très panoramique. On continue au-delà du complexe sacré et on descend sur un chemin très abrupt tantôt pavé et tantôt en terre battue, qui se termine par un escalier qui rejoint une route goudronnée. On continue à gauche et on se retrouve devant l'église de Cireggio dont on aperçoit le clocher de loin.

pour en savoir plus

« Quarna, un village pour la musique »
Depuis 1979, on organise chaque année sur le territoire un festival de la musique qui accueille des artistes mondialement connus (www.quarnamusica.it).
Omegna
Ville de l'artisanat et de l'industrie, elle est surtout connue pour les produits liés à la maison et à la cuisine des marques Alessi, Piazza, Girmi, Lagostina… c'est ici qu'on a inventé la fameuse machine à café italienne, la moka express, et qu'on a fabriqué la cocotte-minute et la casserole pour les pâtes les plus connues. Le Musée Forum en rappelle l'histoire (www.forumomegna.org).

conseils pour les jeunes randonneurs

Itinéraire assez long qui se termine par une descente plutôt difficile et abrupte, mais très satisfaisant en raison des nombreux panoramas et de la variété des paysages traversés. Ne convient pas aux poussettes. Aucune difficulté en revanche pour les porte–bébé de randonnée.

Faiseurs du chemin: Franco Voglino, Annalisa Porporato et Nora Voglino
Auteurs des textes: Franco Voglino et Annalisa Porporato

S