Santa Maria Maggiore
print this page

Museo dello Spazzacamino

A Santa Maria Maggiore, situé à quelques kilomètres de Domodossola, près de la frontière Suisse, on peut visiter le Museo dello Spazzacamino (Musée du ramoneur) qui comme d’autres musées dédiés à la culture matérielle, fait du Piémont une région « excentrique » et un peu spéciale. Aménagé en 1983, le musée illustre les usages et les métiers traditionnels de la Val Vigezzo (Vallée de Vigezzo), une vallée extraordinairement pauvre frappée, au cours du seizième et du dix-septième siècle, par une forte émigration vers la France, la Hollande et l’Allemagne. Le métier de ramoneur était très courant même chez les enfants, appelés « piccoli rusta » en patois local, des enfants de six ou sept ans enrôlés en saisonniers ou loués aux familles pendant une certaine période. Ce phénomène d’exploitation des mineurs a pris fin pendant les années quarante-cinquante avec la disparition des cheminées, remplacées par des poêles et des systèmes de chauffage modernes. Le musée conserve des instruments de travail, des vêtements et des outils (brosses, râpes, balais) mais aussi des photographies et des publications sur un métier qui a caractérisé toute une époque. A Malesco, dans la Val Loana (Vallée de Loana), on peut voir le monument au ramoneur réalisé en bronze par le sculpteur Luigi Teruggi.

museo spazzacamino

Comuni
SANTA MARIA MAGGIORE