Stresa
print this page

Isola Bella - Le palais Borromeo et ses jardins

En 1632, le comte Vitalien Borromée entreprit la construction du monumental palais baroque et des majestueux jardins qui rendirent l’île célèbre et qui témoignent aujourd’hui encore des splendeurs de cette époque.
La demeure des Borromée offre aux visiteurs une ambiance élégante et somptueuse qui conserve d’inestimables œuvres d’art : tapisseries, meubles, statues, tableaux et stucs, sans oublier les singulières grottes à mosaïques, lieu de fraîcheur et de plaisir.
Une fois la visite du palais terminée, on gagne le jardin pour une agréable promenade. Ce singulier monument fleuri, développé en terrasses décorées et superposées, est un classique et inimitable exemple de « jardin à l’italienne » du XVIIe siècle. Ses plantes exotiques et rares assurent une spectaculaire floraison, conçue pour offrir une multitude de couleurs et de parfums de mars à octobre.
Le fascinant parcours à l’intérieur du palais baroque se caractérise par une riche et continuelle succession de salles aménagées. Les tableaux de célèbres artistes, dont le peintre napolitain Luca Giordano (1632-1705), le toscan Francesco Zuccarelli (1702-1788) et le flamand Pieter Mulier dit le « Tempesta » (1637 ca.-1701), occupent les murs de pièces élégantes et raffinées renfermant des meubles de grande valeur, des marbres, des stucs néoclassiques, des sculptures et des tapisseries de production flamande du XVe siècle. D’un grand intérêt historique sont la « Salle de la Musique » où, en avril 1935, eut lieu la Conférence de Stresa entre Mussolini, Laval et Mac Donald, qui aurait dû garantir la paix européenne, et la «Salle de Napoléon» dans laquelle celui-ci séjourna en compagnie de Joséphine Beauharnais (1797).
La visite de la demeure se poursuit par celle du parc qui est considéré comme l’exemple le plus splendide et le plus grandiose de jardin baroque à l’italienne. Il abrite de nombreuses espèces végétales, voire de provenance exotique, parmi lesquelles de magnifiques paons blancs au plumage éblouissant vivent en liberté. Ce splendide et grandiose jardin baroque à l’italienne est l’un des exemples les plus célèbres et les mieux conservés d’Italie.
Construit sous différentes époques, il se présente cependant comme un ensemble cohérent de forme pyramidale, culminant dans la grande statue de la licorne chevauchée par Amour. Il s'articule en dix terrasses étagées et s’enorgueillit de bassins, de fontaines, de perspectives architecturales et d’une multitude de statues remontant à la deuxième moitié du XVIIe siècle et représentant les personnifications de fleuves, de saisons et de vents. Nombre de ces « pièces » sont délimitées par de petits murs et d’élégantes balustrades sur lesquels on peut encore deviner les points d’où jaillissaient des jets, des fontaines, des cascades et des jeux d’eau.
Le climat particulièrement doux de ce lieu a permis à une végétation riche en variétés et en espèces d’y pousser et d’y trouver son habitat. Parmi les azalées et les rhododendrons, les espaliers de pamplemoussiers et d’orangers amers, les orchidées et les plantes carnivores se détache la silhouette d'un gros camphrier de plus de deux cents ans. Pendant l'hiver, les plantes exotiques sont entreposées dans la serre du XIXe siècle, celle-ci étant comprise dans le parcours de la visite. Les soins minutieux apportés au jardin de mars à septembre assurent à celui-ci un charme et des couleurs sans pareil.

Autres renseignements

Isole Borromeo

Comuni
STRESA